Ces pratiques sont vieilles comme le monde. Aujourd’hui de nombreuses équipes médicales internationales mènent des recherches sur le jeûne thérapeutique. Les indications majeures du jeûne sont : Problèmes infectieux, de peau, respiratoires, inflammation, douleurs, vue etc.

Je suis amenée à conseiller particulièrement les jus et les mono-diètes.

Plus on réduit la quantité d’aliments consommés et mieux on va digérer : La diète favorise, améliore, accélère la digestion, augmente les processus d’élimination, économie d’énergie nerveuse, le corps va s’auto-réparer, renforcement de l’immunité…

La mono-diète limite la production de toxines, élimine les déchets colloïdaux (Mucus, dermatoses suintantes, terrain infectieux…etc).

Les jus permettent d’éliminer également les déchets surtout d’origine cristalloïdale. (dermatoses séches (eczéma, calculs, inflammation, arthrite, gastrite, spasmophilie etc. )