La phytothérapie fait partie des médecines douces basée essentiellement sur l’emploi de plantes médicinales. Leurs principes actifs étant souvent concentrés dans une partie de la plante : racines, feuilles, fleurs…

Elles sont utilisées de diverses façons : fraiches ou séchées, en gélules, en huile essentielle etc.

Entre autre nous trouvons :

L’aromathérapie : A base d’essence de plantes ou huiles essentielles. Utilisation des huiles essentielles obtenues par distillation à la vapeur d’eau, ou par expression, de plantes aromatiques.

La Gemmothérapie : Extraits alcooliques et glycérinés de tissus embryonnaires de plantes (bourgeons, jeunes pousses, jeunes feuilles, radicelles).

Herboristerie : La plus classique et la plus ancienne. Plante fraîche ou séchée, plante entière ou une partie. Décoction, infusion, macération, teinture mère, EPS, sucs de plantes fraîches…

Quelques propriétés et actions reconnues des plantes :

Anti-inflammatoire, anti-spasmodiques, antiseptiques, apéritives, astringentes, adoucissantes des muqueuses, circulatoires, cholagogues, sédatives, galactogènes Etc…